Paris sur Seine, l’avis de l’Atelier

A l’occasion des 10 ans de Paris Plage, la mairie de Paris organise une exposition sur les liens entre la Seine et les parisiens. Découvrez comment la ville s’est construite autour de cet axe sans lequel Paris ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui.

Thomas, blogueur pour l’Atelier Parisien, s’est rendu à l’Hôtel de Ville et vous livre ses impressions

La visite commence par un plan de Paris du 17ème siècle, où la ville y est représentée avec la Seine à la verticale. On a tout d’abord l’impression que les dimensions ne sont pas respectées, la Seine apparaissant disproportionné par rapport à la ville de Paris. Mais non, à l’époque la capitale n’était que très peu étendu, et le rôle joué par le fleuve y était prédominant. Le très faible nombre de ponts reliant les deux rives et le développement du commerce fluvial ont grandement participé à l’essor du fleuve.

Cette première pièce de l’exposition donne le ton de l’exposition. Photos, pièces d’époques et anecdote sont réunis pour nous permettre de comprendre l’histoire d’amour entre les parisiens et la Seine.

Une anecdote qui m’a fait sourire : à coté d’une représentation de la Seine, on apprend qu’à l’époque une récompense était donnée pour porter secours aux personnes se noyant. Cependant, si la personne en question voulait se suicider, pas de récompense et le suicidaire en prison… Sympa non ?

Au fil du temps, la Seine devient un espace de loisir avec le développement des jeux aquatiques, piscines et compétitions. L’exposition universelle de 1900 montre au monde entier la splendeur de la Seine, fleuron de la capitale.

L’exposition étant organisé par la mairie de Paris, on pouvait se douter qu’un message politique subliminal se cacherait quelque part… L’exposition se termine en effet sur une présentation de la politique de réaménagement des voies de berges de la Mairie de Paris. Une belle opération de com’, après avoir montré aux visiteurs/électeurs l’importance de la Seine dans l’histoire de Paris.

Matisse, la dissolution du trait et de la couleur – Musée Matisse – Nice
Conférence « Les Vies » de Giorgio Vasari : histoire et création litteraire [Louvre]